Aller au contenu principal
Mes projets

Les 10 règles d’or de l’achat immobilier

02/12/2021

Vous vous êtes décidés, vous allez acquérir un bien immobilier ? Félicitations ! Et puisque dans une vie, ce n’est pas n’importe quel projet, nous vous donnons quelques conseils.

Voici une liste de points à vérifier et précautions à prendre avant l’acte final d'achat. Nous espérons que cela vous aidera à éviter les mauvaises surprises, les déceptions ou d'éventuelles frustrations.

1. Se poser les bonnes questions

Vous avez choisi votre bien, appartement ou maison, mais avant de signer vous vous posez beaucoup de questions, et c’est normal. Mais êtes-vous sûrs d’avoir pensé à tout ?

  • Quels sont les montants des charges de copropriété ? Cela peut faire augmenter considérablement le prix du bien, il ne faut pas oublier de les prendre en compte.
     
  • Quels sont les projets d’aménagement dans le quartier ? La municipalité a-t-elle la volonté de construire des immeubles de plusieurs étages supérieurs à côté de votre futur logement ? Cela peut peut-être vous enlever de la luminosité.
    Au contraire, des commerces de proximité, comme un primeur, un fleuriste ou caviste peuvent être une belle opportunité de vivre dans un quartier dynamique. Le service de l’urbanisme à la mairie de votre ville ou village sera à même de vous donner toutes ces informations avant votre achat immobilier.
     
  • L’immeuble offre-t-il des prestations ou services supplémentaires, comme une cave, un parking, la présence d’un gardien ou d’un concierge ?
     
  • La taxe foncière est également un point à prendre en compte dans les frais relatifs au logement. D'une ville ou d'un quartier à l'autre, elle peut être différente et impacter votre budget annuel.

2. Évaluer votre capacité de financement

illustration_achat_immobilier_evaluation_emprunt_financement_petite

 

 

Vous disposez d’un apport personnel ? Il n’est pas toujours évident de savoir s’il faut utiliser la totalité de votre épargne ou non. Pour vous aider, réalisez dans un premier temps une simulation en ligne. Vous aurez ainsi une première estimation du montant qu’il vous faudra emprunter et sur combien de temps s’étalera votre prêt.

 

Ensuite, consultez un conseiller bancaire. C’est un professionnel de ces cas de figure, il saura donc vous aiguiller sur la construction du meilleur plan de financement et monter avec vous le dossier de demande de crédit immobilier adapté. Vous aurez ainsi une idée claire de votre capacité d'emprunt dont les frais d'acquisition doivent être pris en compte.

3. Comparez les biens

Vous avez sans doute fait plusieurs visites avant de sélectionner le bien que vous êtes sur le point d’acheter. Une dernière fois, balayez les biens similaires au vôtre afin de vous assurer que vous êtes bien sur la même fourchette de prix et que le bien correspond au tarif fixé (état, emplacement, services supplémentaires, etc).

4. Éplucher les dossiers et les documents fournis

Lors de la visite ou juste après, l’agent immobilier (ou le propriétaire) a dû vous fournir un document qui diagnostique le bien (diagnostics techniques obligatoires : amiante, plomb, etc).

Retrouvez-les ici : Diagnostic Immobilier

Vous connaîtrez ainsi toutes les caractéristiques du bien et aurez toutes les cartes en main pour vous décider, en connaissant les éventuels défauts et les qualités de votre futur logement antillais.

5. Réévaluer le coût du bien et négocier, standard

Faire chiffrer les travaux éventuels

Un bien peut vous sembler une bonne affaire grâce à son prix attractif et en dessous de ceux du marché. Mais êtes-vous sûrs qu’il soit dans le même état que des appartements similaires du quartier ou de l’immeuble ? En pointant les problèmes mineurs ou majeurs, vous pourrez commencer à lister les chantiers ou petits travaux à réaliser et combien cela va vous coûter.

illustration_horizontale_achat_immobilier_chiffrer_travaux

Négocier

Si vous décidez d’acheter un bien en direct avec le propriétaire vous pouvez, d’une, négocier directement avec lui, et de deux, vous passer de frais d’agence, qui représentent environ 6% du montant total du bien. Attention, si vous avez initié la démarche de recherches de bien avec une agence, vous devrez finaliser votre achat avec celle-ci.

6. Préparer les documents nécessaires

En tant que futur acquéreur, seul ou en couple, votre dossier doit comporter les documents suivants :

  • vos papiers d’identité
  • la copie du bail et du dernier avis d’échéance si vous êtes locataire
  • la copie du livret de famille
  • vos deux derniers avis d’imposition
  • vos trois derniers bulletins de salaire pour chacun des acheteurs
  • le plan de financement préparé par votre organisme bancaire

7. Signer le compromis ou la promesse de vente

La promesse ou le compromis de vente sont des avant-contrats à signer avec l’agence immobilière ou le notaire. Ces documents officiels servent à fixer les termes et les conditions de la vente entre vous et le vendeur.

8. Passer chez le notaire

En l'absence de notaire de famille, on se laisse généralement guider par le notaire du vendeur. Mais il est conseillé que chaque partie ait son propre notaire. C’est presque la dernière étape, vous allez devenir propriétaire !

La signature de l’acte intervient généralement dans les trois mois suivant celle du compromis de vente. Le jour de la signature, le notaire lit l’acte aux deux parties. Vous réglez ensuite les frais immobiliers composés des honoraires et du prix d’achat du bien.

9.   Souscrire une assurance habitation

N'oubliez pas de souscrire à une assurance habitation avant la signature de l’acte. Chargez-vous de faire les démarches pour choisir un assureur et un contrat d’assurance qui vous convient.

10.   Emménager !

C’est le grand jour, vous avez les clés de votre nouveau chez vous et vous êtes prêts à vous y installer ! Alors, bonne crémaillère et bonjour à vos nouveaux voisins ! 😊

Focus sur la demande de financement immobilier :

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller bancaire pour demander l’étude de votre projet et afin qu’une solution sur-mesure vous soit proposée. Il est important que le prêt corresponde à votre capacité de remboursement et à votre situation.

Notre conseil : Préparez soigneusement votre rendez-vous avec votre banque en rassemblant toutes les pièces nécessaires au montage de votre dossier de financement. Votre dossier doit être complet pour gagner en rapidité.

Liste des pièces à fournir pour le prêt immobilier

 

Découvrez les solutions de prêts immobiliers proposées par La Banque des Caraïbes :

Le prêt immobilier de la Banque des Caraïbes

 

Le plus simple : contactez nos conseillers ! Ils sauront vous orienter vers des solutions personnalisées (Prêt immobilier à paliers de remboursement etc.)

crédit
crédit immobilier
projet
investissement